Modifier
IL FAUT BEAUCOUP D'HOMMES POUR FAIRE UNE FEMME

IL FAUT BEAUCOUP D'HOMMES POUR FAIRE UNE FEMME

Antony Altman, Elise Veith (Co-auteur)

A l’approche de la quarantaine, Emmanuelle Pinson a tout pour être heureuse : un mari qui l’aime, une enfant qu’elle chérit, un job passionnant où elle s’investit beaucoup. Pourtant un sourd malaise la ronge depuis des années. Elle décide de partir seule en Thaïlande trois semaines pour faire le point.

Et si à travers ce voyage, c’était à sa propre rencontre qu’elle partait ?

Et si à travers les personnes croisant sa route et le journal qu’elle a décidé de tenir, elle s’aventurait vers la découverte d’une Emmanuelle dont elle ne soupçonnait pas même l’existence ?

Avec ce roman entre développement personnel feel good, Elise Veith et Antony Altman nous donnent à suivre le combat d’une femme moderne avec ses joies et ses drames, le courage d’un cheminement vers une vie plus authentique, jusque dans les replis les plus secrets de son cœur.

Lire la suite
Éditeur : Kobo Fnac Langue : français
Genre : Romance Sortie : 29 septembre 2018
Sous-genre : Contemporain

Disponible chez :

Biographie

Antony Altman

Après avoir été co-lauréat d’un concours de poésie parisien, « Des rimes et des rames », Antony Altman s’est lancé dans l’aventure de l’écriture en octobre 2015. Grand amateur de séries télé et nostalgique des années 1980, « DRAM Mémoire Vive », son premier livre, a étonné au delà des adeptes de la femme bionique, en nous entraînant dans un univers à la fois poétique, cruel et drôle.

« Le dernier roman », son deuxième opus a la particularité d’avoir été écrit à quatre mains avec Catherine Lang, une auteure qui expérimente différentes formes d’écriture. Souvent avec humour, il pose la question de l’évolution de la littérature face au développement du numérique et à l'émergence de l'Intelligence Artificielle.

Adepte de l’histoire dans l’histoire, il sera bientôt suivi d’une nouvelle expérience littéraire par un roman co-écrit avec une jeune auteure, Elise Veith, « Il faut beaucoup d’hommes pour faire une femme ». 

Lire la suite

Du même auteur

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track